+34 91 350 28 42 info@winkelsavocats.com

Mariages mixtes

Mariages mixtes

Les mariages mixtes sont de plus en plus fréquents dans le monde globalisé dans lequel nous vivons, principalement en raison de la migration.

Aujourd’hui, nous voyons une plus grande interaction entre les différents pays, races et langues, pouvant rencontrer et vivre dans notre société avec des gens de différentes cultures. Grace à ce phénomène, les mariages interraciaux, interculturels et interreligieux se produisent. Cette situation, -dénommée les mariages mixtes-, est régie par le droit des mariages canonique.

Toutefois, les autorités responsables du traitement ces dossiers de mariage, préalables au mariage mixte, devraient prendre des précautions pour empêcher la célébration des mariages de complaisance (ou mariage blanc) dans lesquels l’une des parties peut chercher des fins différentes, telles que la régularisation de leur situation administrative. En plus, ils doivent s’assurer que les conjoints ne font pas en situation de bigamie, c’est-à-dire, qu’ils ne soient pas mariés au moment du mariage.

Bien que ces unions peuvent représenter l’avènement du multiculturalisme et du dialogue, il s’agit aussi de mariages qui peuvent entraîner des divers conflits, dans certains cas très complexes, et provenant de la différence des origines, des relations entre les familles, pour des raisons psychologiques ou même due à la situation avec les enfants.

Dans le cabinet Winkels avocats, comme experts en droit international de la famille, nous vous donnons des conseils sur ces questions et d’autres conflits dans les mariages mixtes selon le Code Civil et les règlements internationaux. En outre, nous encourageons nos clients à formaliser un accord prénuptial ou après le mariage afin de faciliter les procédures en cas d’une éventuelle rupture.